Avez-vous une question?
  • Produit/No. Article:
  • Commentaire:
  • Nom & Prénom:
  • Email:
  • N° de téléphone:
Envoyer
 | Deutsch | Italiano | English
Wellnessproducts.ch
Wellnessproducts.ch
0 article(s) dans le panier

Wellnessproducts > TENS pour la douleur

Syndrome de Raynaud

Il s’agit d’un phénomène relativement fréquent et quand même assez particulier : la maladie de Raynaud, morbus Raynaud, syndrome d‘ischémie, syndrome acral d’ischémie, syndrome vasospastique, maladie des doigts blancs ou surtout syndrome de Raynaud. La maladie avec les nombreux noms est appelée selon le médecin français Maurice Raynaud qui a décrit en premier des problèmes particuliers d’irrigation sanguine des mains et des pieds au 19ème siècle. Cette maladie est très particulière, car les facteurs usuels en cas de maladies vasculaires comme le tabac, le surpoids, ou le diabète n’y jouent pas de rôle, mais le froid et la charge émotionnelle.
73.jpg
Trois phases

Le cours de la maladie se subdivise en trois phases qui se montrent par différentes couleurs. Dans les deux premières phases, du fait de spasmes des vaisseaux se manifestant par crise, l’approvisionnement en sang diminue, des douleurs et une raideur se manifestent dans les doigts et les orteils. La peau devient blanche ou bleue et des engourdissements sont ressentis. Dans la troisième phase par-contre l’approvisionnement en sang du tissu devient trop intense, ce qui mène à une rougeur, à un picotement, un pincement et des démangeaisons.

Zones impactées

Le changement de couleur se montre avant tout dans les mains et les pieds, rarement dans le pouce et le gros orteil. Parfois le nez, les oreilles ou d’autres zones du corps peuvent être concernées. Les crises ne durent que quelques minutes ou parfois quelques heures. Lors de spasmes de longue durée, des troubles de vaisseaux sur une longue période sont possibles qui peuvent provoquer la mort de cellules.

Morbus Raynaud primaire

On différencie le morbus Raynaud primaire et le morbus Raynaud secondaire. En cas de morbus Raynaud primaire il s’agit d’un trouble uniquement fonctionnel dans les pieds et les mains au niveau des petites artères. Une maladie de base ne peut pas être constatée. Comme la cause exacte est inconnue, des troubles de nerfs ou des troubles dans le système hormonal ne sont pas exclus. On suppose qu’il existe aussi une composante héréditaire et que la maladie est souvent accompagnée d’une basse tension artérielle et de migraine.

Caractéristiques

La maladie se montre de manière symétrique, c’est à dire que les deux mains et les deux pieds sont toujours concernés et on dirait que des rayures blanches symétriques se manifestent sur les doigts. Les premiers signes peuvent déjà apparaitre pendant la puberté ou au début de l’âge adulte. Les femmes sont plus souvent concernées que les hommes. Cette forme de maladie de Raynaud guérit à l’âge mûr, en général lors de la ménopause. Elle ne constitue en général pas de danger pour les concernés.

Morbus Raynaud secondaire

Le morbus Raynaud secondaire ne dépend pas de l’âge et se base sur une maladie primaire qui concerne en général tout l’organisme. Il peut s’agir de maladies rhumatismales, d’artériosclérose, de maladie de la glande thyroïde, de maladie de la colonne vertébrale ou de sclérose en plaques. Jusqu’à 40 différentes maladies sont mises en relation avec le syndrome de Raynaud. Une intoxication par des métaux lourds peut avoir comme effet secondaire l’apparition de morbus Raynaud. C’est aussi le cas de la maladie des agglutinines froides, où des anticorps attaquent le sang. Le morbus Raynaud secondaire peut aussi apparaître comme effet secondaire de médicaments ou lors d’un travail manuel de longue durée avec des outils vibrants comme un marteau-piqueur ou une tronçonneuse.

Caractéristiques

Caractéristique pour cette forme est qu’elle se propage aux mains et aux pieds de manière asymétrique. Elle est souvent accompagnée de changements structurels des vaisseaux et peut mener à des complications graves. Des attaques douloureuses peuvent se transformer en douleurs permanentes, sensations de froid, picotements et dans le cas le plus grave mener à la mort de cellules (nécrose). Des causes concrètes sont ou bien une obstruction artérielle, un changement inflammatoire de la paroi d’un vaisseau sanguin, des médicaments, des substances toxiques ou l’action d’anticorps comme en cas de la maladie des agglutinines froides.

Manifestations de la maladie

Que se passe-t-il exactement dans le cas de la maladie de Raynaud ? Normalement, quand il est exposé au froid, le corps essaie de réduire la perte de chaleur en envoyant plus de sang à partir des vaisseaux à la surface vers des veines se trouvant plus en profondeur. Dans le cas de cette maladie cela a lieu de manière spasmodique et dure trop longtemps, et du fait de ces spasmes de vaisseaux le flux sanguin se réduit fortement dans les zones concernées.
Thérapies possibles

Une thérapie ou un soulagement des symptômes peut déjà commencer en maintenant les doigts et les orteils au chaud ainsi qu’avec des exercices mentaux pour réduire le stress. Mais il existe aussi d’autres possibilités pour prévenir les crises. Comme fumer cause des problèmes d’irrigation sanguine, renoncer à fumer est déjà un premier pas. Des exercices physiques réguliers stimulant l’irrigation sanguine ont également un effet positif ainsi que des exercices de détente et concrètement de relaxation musculaire. Néanmoins il existe aussi des médicaments vasodilatateurs qui peuvent être utilisés dans ce cas.

Traitement du morbus Raynaud primaire

Pour le morbus Raynaud primaire surtout, mit à part les symptômes, il n’y a pas de danger si les mesures correspondantes sont prises. Mais comme les causes sont inconnues, une thérapie ne soulage que les symptômes et ne peut pas aider le patient. La mort de cellules ou une invalidité sont improbables.

Traitement du morbus Raynaud secondaire

Dans le cas de la forme secondaire le traitement devrait surtout prendre en compte la maladie primaire et cette dernière devrait si possible être guérie ou éliminée lorsqu’il s’agit par exemple d’effets toxiques ou d’un effet secondaire de médicaments. Des applications de chaleur sur la main peuvent également aider, ainsi que la réduction du stress. En cas de Morbus Raynaud secondaire un traitement est fondamental, car il existe bien le danger que des spasmes de vaisseaux durent longtemps, de manière que le tissu du bout des doigts ou le doigt entier pourrait se nécroser.

Chirurgie

Si toutes les thérapies et tous les essaies de traitement échouent, il reste la dernière possibilité résidant dans une élimination chirurgique du ganglion stellatum, une accumulation de cellules nerveuse à côté de la première vertèbre thoracique. A partir de cet endroit les faisceaux de fibres nerveuses partent dans toutes les directions et règlent entre autre la largeur des vaisseaux dans certaines régions du corps. L’opération du ganglion stellatum est néanmoins risquée.

Traitement TENS

A côté de ces possibilités il existe la possibilité d’une électrothérapie. Un procédé bien connu est la stimulation électrique transcutanée TENS. Il s’agit d’une forme de thérapie du domaine de la naturopathie qui a fait ses preuves depuis 20 ans avant tout comme traitement de la douleur. Avec cette méthode reconnue scientifiquement des impulsions de courants douces sont transmises avec des électrodes par la peau (transcutanée) vers certains nerfs ou voies nerveuses. L’intensité des impulsions et la fréquence y peuvent être réglées. L’action est similaire à celle de l’acupuncture, sauf que la peau n’est pas transpercée.

Effets de la TENS

La stimulation électrique du nerf provoque une sorte de contre-irritation qui couvre l’information de la douleur. De plus, TENS fait que plus de substances endogènes agissant de manière analgésique sont libérées. Lors du traitement de morbus Raynaud, où à côté du soulagement de la douleur il est important d’activer l’irrigation sanguine, TENS est particulièrement avantageux. Par des applications TENS à basse fréquence l’irrigation sanguine est stimulée dans tout le corps, mais surtout dans la zone traitée. Après une introduction par le médecin la méthode TENS peut être facilement appliquée par les concernés eux-mêmes à la maison en utilisant un appareil maniable et les électrodes correspondantes.
17.09. de Thomas Toernell