Avez-vous une question?
  • Produit/No. Article:
  • Commentaire:
  • Nom & Prénom:
  • Email:
  • N° de téléphone:
Envoyer
 | Deutsch | Italiano | English
Wellnessproducts.ch
Wellnessproducts.ch
0 article(s) dans le panier

Wellnessproducts > Bien-être à l'intérieur & à l'extérieur

Faites bouger votre bureau

Le bureau est souvent synonyme de position assise, d'écran d'ordinateur, de téléphone et autres appareils. Mais ceci ne doit pas forcément rester une image fixe. Il est possible d'apporter du mouvement et de l'air propre, même au bureau !

headwaters_ 3302_airtamer_application.jpg
L'homme n'est pas fait pour rester assis pendant des heures sur une chaise rigide. L'évolution n'a pas non plus prévu que des personnes soient obligées de rester immobiles plusieurs heures devant un écran. Même si de nombreuses mesures ont été prises pour assurer un environnement de travail sain, le problème du manque d'exercice n'a toujours pas été résolu. Il est possible de régler la hauteur idéale de la chaise du bureau et d'adapter sa position au bureau. En plaçant l'écran à une distance raisonnable, vous soulagez les yeux, la tête et le cou. Même la lumière peut être réglée pour répondre à des besoins spécifiques. Et pourtant, l'organisme continue à pâtir d'une longue position assise.

Dans ce cas, une chaise mobile telle que l'Arctic Team Spring Chair vous vient en aide. Finis les sièges rigides, les muscles sont activés de la même manière que lorsque vous êtes assis sur un ballon d'exercice. Naturellement les pauses de travail, au cours desquelles tout le corps bouge, les muscles sont étirés et détendus, sont bien sûr toujours recommandées.

Mais pourquoi la position assise est si nocive ? Cela dépend de la colonne vertébrale et de son bon fonctionnement dont nous sommes particulièrement dépendants. La colonne vertébrale elle-même est similaire à un système d'engrenages, dans lequel toutes les parties doivent bien travailler les unes avec les autres afin que la colonne vertébrale puisse remplir sa fonction de support et de soutien de notre corps. Les vertèbres, les disques intervertébraux, les muscles, les ligaments et les nerfs comptent parmi ces différentes pièces. Une position assise prolongée et surtout une mauvaise position conduisent à une surcharge des disques intervertébraux et donc à l'usure prématurée de la colonne vertébrale. Ainsi, rester assis de manière prolongée conduit souvent également à des maladies cardiovasculaires, au diabète et à l'obésité. À l'inverse, le mouvement et l'exercice au bureau sont non seulement bénéfiques pour le corps, mais aussi au niveau des performances et de la concentration.

L'air et la lumière ne doivent pas être négligés

La vitalité, la mobilité et la remise en forme ne dépendent pas seulement d'un exercice régulier et du renforcement musculaire. Le bien-être lors du travail au bureau est également influencé par la lumière et l'air. En tenant compte du nombre d'heures que nous passons au bureau, nous devrions nous demander, si nous accumulons suffisamment de lumière et d'énergie durant les sombres mois d'hiver. S'il fait déjà sombre le matin en allant au travail et le soir sur le chemin du retour, le corps peut réagir négativement au manque de lumière naturelle et transmettre des signaux à l'« horloge interne ». La lumière artificielle au bureau n'est souvent pas suffisante pour compenser cette carence. Il y existe cependant à cet effet des lampes de luminothérapie, diffusant une lumière de 10 000 lux et pouvant s'intégrer parfaitement dans la vie quotidienne du bureau.

Un air pur et une humidité suffisante sont également importants pour la santé. L'air trop sec du chauffage intérieur peut assécher les muqueuses et augmenter la sensibilité aux rhumes et à la grippe. Un humidificateur, pouvant être ajusté selon les besoins individuels, peut vous aider. Les purificateurs d'air quant à eux aident à combattre l'air pollué, pouvant aussi provenir des substances émises par les imprimantes et les photocopieurs. De nombreux purificateurs d'air sont conçus pour nettoyer l'air de plusieurs substances, comprenant le pollen, les particules de poussière et la fumée de cigarette.

Si toutes les conditions préalables à un mode de vie sain au bureau existent, il reste toujours la question de savoir comment pouvoir intégrer plus de mouvement au bureau, sans que cela ne perturbe le déroulement du travail. Quelques conseils peuvent vous aider : cela commence déjà par les escaliers, au lieu de prendre l'ascenseur. Dans de nombreux cas, il est tout aussi rapide de monter à pied que de prendre l'ascenseur. Ensuite, vous pouvez organiser l'ensemble de votre environnement de travail de manière à devoir vous lever le plus possible, pour prendre des documents ou du matériel de bureau, pour jeter quelque chose à la poubelle ou répondre aux appels téléphoniques. En faisant quelques pas quand vous êtes au téléphone, vous franchissez encore une autre étape. Les réunions peuvent aussi souvent avoir lieu debout. Tout le monde appréciera sûrement le fait de quitter sa chaise pour un moment. Si cela est possible, l'idéal serait de faire une promenade pendant la pause de midi. Cela vous fait non seulement sortir à l'air libre, mais c'est aussi bénéfique pour les nouvelles idées, la créativité et la résolution de problèmes.

Un comportement tenant compte de la colonne vertébrale peut aussi être adapté au bureau : ceci s'applique également quand vous êtes au volant, soulevez, portez, faites du jardinage et des travaux ménagers et surtout quand vous êtes assis. Et si votre coussin, votre balle de gymnastique ou votre Arctic Team Spring Chair ne sont pas encore arrivés dans votre bureau, voici quelques conseils pour s'asseoir correctement :
• Se tenir le plus droit possible en étant assis, pour que la ceinture scapulaire et la ceinture pelvienne soient alignées.
• Le tronc devrait former un angle de 100° avec les cuisses, donc les cuisses devraient être légèrement inclinées vers le bas.
• Les jambes sont légèrement écartées. Cela est très mauvais pour la circulation de croiser les jambes.
• Les jambes et les cuisses forment un angle de 90-100°.
• Soulevez légèrement le sternum vers le haut et vers l'avant et maintenez votre tête comme si c'était une extension de la colonne vertébrale. Elle devrait être baissée en direction de la poitrine.
• Les avant-bras peuvent être décontractés et reposer sur les accoudoirs ou bien mettez les paumes de vos mains sur les cuisses.
17.09. de Eszter Langer