Avez-vous une question?
  • Produit/No. Article:
  • Commentaire:
  • Nom & Prénom:
  • Email:
  • N° de téléphone:
Envoyer
Une erreur s'est produite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi un texte et une adresse électronique corrects.
 | Deutsch | Italiano | English
Wellnessproducts.ch
Wellnessproducts.ch
0 article(s) dans le panier

Wellnessproducts > Inhalateurs et nébuliseurs

Conseils d’utilisation des inhalateurs ?

Il est facile de connaître les puissances respectives des différents inhalateurs disponibles sur le marché. Mais même après l’achat d’un inhalateur, quelques points importants doivent être pris en considération pour assurer une bonne inhalation.
11001.jpg
Cibler le tube respiratoire
Les inhalateurs conventionnels ont un dénominateur commun : ils sont capables de fournir l’inhalation électriquement ou mécaniquement de manière à atteindre l’emplacement aussi rapidement et spécifiquement que possible, à savoir les voies respiratoires. En outre, on trouve désormais un grand nombre d’appareils qui diffèrent grandement les uns des autres en termes d’apparence, de taille et d’équipement technique.

Symptômes et conseils médicaux
Pour choisir un inhalateur, son but est le facteur le plus important et un conseil médical est évidemment nécessaire. Certains inhalateurs, comme les inhalateurs de poudre, sont particulièrement utiles pour traiter l’asthme, mais aussi utiles en cas de bronchites chroniques et de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) qui se caractérise par une toux sévère et des expectorations. D’autres, comme les inhalateurs à compression ou les nébuliseurs à ultrasons, peuvent souvent être remplis d’une solution saline et utilisés pour soulager la toux sèche, les problèmes de sinus nasal ou le rhume des fois dans une thérapie à domicile.

Inhalateurs de poudre sèche (IPS)
Les inhalateurs de poudre sont généralement très petits et portables à la main, ce qui permet aux asthmatiques de transporter facilement leur appareil de traitement partout avec eux. Parfois, il est nécessaire de secouer vigoureusement ce petit appareil avant usage. Beaucoup d’inhalateurs de poudre sont placés sens dessus dessous pendant usage, durant lequel la partie buccale doit être fermement renfermée par les lèvres. Appuyer libère la dose qui entre ensuite dans le tube respiratoire par inspiration. Puis l’utilisateur doit simplement retenir sa respiration un court moment avant d’expirer l’entement par le nez.

Inhalateur à compression
D’autres inhalateurs ou nébuliseurs pour une utilisation principalement chez soi diffèrent par la technique qui leur permet de générer un aérosol et de le transporter dans les voies respiratoires. Les inhalateurs à compression fonctionnent sur la base d’un compresseur qui génère de l’air comprimé. Il passe à travers la solution respective, produisant ainsi une vapeur très fine. Les gouttes d’eau microscopiques et les ingrédients actifs peuvent atteindre les profondeurs du tube respiratoire.

Pièces en connexion et filtres
Le nébuliseur correspondant est fixé au compresseur qui peut être retiré et nettoyé, ainsi que le tuyau, la partie buccale ou le masque après chaque utilisation. Les inhalateurs à compression sont aussi équipés d’un filtre à air qui doit être changé au bout d’un certain nombre d’heures d’utilisation comme spécifié dans les instructions d’utilisation.

Inhalateurs à membrane vibrante
En plus du compresseur et de la technologie à air comprimé, on trouve désormais des appareils qui utilisent les vibrations. A travers une technologie ultrasonique ou l’utilisation d’une membrane vibrante, ces appareils font beaucoup moins de bruit et sont donc bien plus bénéfiques au traitement des enfants. De plus, ils ne sont pas aussi lourds que les inhalateurs à compression. Les appareils basés sur la technologie de membrane à vibration ont aussi l’avantage de fournir un temps de traitement plus court.

Inhalateurs ultrasoniques
Dans un inhalateur ultrasonique qui emploie la nébulisation par micro-membrane, le liquide vibre de telle façon que les ingrédients actifs inhalés se dissolvent et atteignent la partie buccale ou le masque pour être livrés aux voies respiratoires par un tuyau à air. Ces types d’appareils consomment moins d’énergie électrique et quelques variantes à piles sont également disponibles (idéales en voyage).

Faites attention à l’hygiène
Peu importe le système que vous décidez d’utiliser, un nettoyage et une désinfection soigneux des parties lavables sont primordiaux. Autrement, les germes peuvent se développer et cela peut engendrer de gros risques d’infections. Les pièces doivent être nettoyées et désinfectées selon les instructions du manuel d’utilisation. Il suffit généralement de les nettoyer à l’eau chaude du robinet avec un peu de détergent, puis de les rincer abondamment. De l’eau bouillante peut être utilisée pour la désinfection en trempant simplement les pièces individuelles pendant 5 minutes.
17.09. de Eszter Langer